Sakakini

en pleine ville
un périph’ sous tes vitres
– enfer à vivre

 

Marseille, temps oublié

Publicités